Angela Davis : un prix prestigieux lui est refusé

En Février prochain, Angela Davis allait recevoir le prix Fred Shuttleworth. Le 8 janvier, l’institut qui devait lui décerner le prix est revenu sur sa décision. Plusieurs personnes ont exprimé leur mécontentement. La militante elle, ne comprend pas. 

Angela Davis est une militante engagée. Pendant des décennies elle a soutenu la cause palestinienne. Elle n’a pas cachée son désaccord avec la politique israélienne. Ses opinions ont causé l’annulation de ce prix. Selon Randall Woofin, maire de Birmingham, la décision a été prise après que plusieurs membres de la communauté juive ont porté plainte.  

Dans un communiqué, Angela Davis s’est dite « Stupefaite » par la décision de l’institut. Elle a reçu le soutien de plusieurs habitants de la ville et de confrères tels que Marc Lamont Hill, activiste et journaliste. 

Une alternative 

Le Comité de Birmingham pour la vérité et la réconciliation à décider de célébrer la militante. Lors d’une conférence de presse, l’ancien juge Houston Brown a expliqué qu’Angela Davis méritait d’être récompensé par sa ville natale. Il a annoncé la mise en place d’une journée en l’honneur de l’ancienne membre des Black Panthers. 

L’événement aura lieu le 6 février. Le même jour qu’avait choisi l’institut des droits civiques de Birmingham pour décerner le prix Fred Shuttleworth à Angela Davis. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *