Cardi B : du strip-tease au Grammys, l’ascension fulgurante

 

Cardi B

Vous avez probablement entendu sa musique. Bodak yellow était partout, à la radio comme à la télévision. Mais avant que cette réussite éclate Cardi B a du faire du chemin. Focus sur son parcours. 

Avant Cardi B, c’était Belcalis. Et c’est dans un club de strip-tease situé à New York que tout à commencé. Belcalis Almanzar, à l’époque caissière chez amish market, une épicerie, se fait renvoyer. Son manager lui propose d’aller au Private Eyes, une boite de strip tease, où elle pourra se faire de l’argent. À 19 ans, elle décide donc d’entrer dans le monde de la nuit. Un monde auquel elle n’appartient pas. Cette décision marque un tournant dans sa vie. Tout est beaucoup plus facile une fois que Belcalis travaille. Elle parvient finalement à quitter son petit ami abusif. C’est le début d’une nouvelle vie.

Une évolution remarquable

Sur Instagram Belcalis partage ses pensées en faisant des vidéos. Elle partage avec ses followers sa vie de strip-teaseuse. Avec humour, elle donne des conseils aux femmes mais aussi aux hommes. Elle profite de l’application pour faire passer un message aux jeunes filles qui la suivent. En faisant des vidéos Belcalis commence à acquérir de la notoriété sur les réseaux sociaux. On critique souvent la jeune femme aux formes généreuses. Mais rien ne l’arrête, elle se démarque par sa personnalité et son sens de l’humour. Elle atteint les 684k followers sur Instagram en 2015 (17,8 millions aujourd’hui).

C’est à ce moment qu’ apparaît Cardi B. Elle est rapidement repérée par les producteurs de l’émission de télé-réalité love and hip-hop. Diffusée sur VH1, l’émission documente la vie privée et professionnelle de plusieurs personnalités du monde du show business. Cette plateforme lui permet d’avoir plus de visibilité et de promouvoir sa musique. Cardi rêve de devenir rappeuse et c’est avec ambition qu’elle se démène pour qu’on reconnaisse son travail d’artiste. Après deux saisons Cardi B est beaucoup plus demandée, sa musique trouve son public. Elle commence notamment à se faire un nom en tant que rappeuse.

Trois titres dans le top 10 en même temps

Petit à petit la rappeuse au style extravagant gravit les échelons. 2016, l’année de sortie de sa première mixtape: Gangsta bitch music, volume 1.  Janvier 2017 elle en sort un deuxième volume. En juin de cette même année la rappeuse sort « Bodak Yellow ». Le single fait de Cardi B la deuxième rappeuse à avoir occupé la première place du Hot 100 billboard après Lauryn Hill. Qui  en 1998 avait été la première grâce à son titre Doo-Woop. En octobre dernier l’artiste de 24 ans remporte quatre BET Hip-Hop Awards, celui du Hustler de l’année, du meilleur style,  de la meilleure mixtape et de la révélation de l’année.

En 2018 Finesse, un single qu’elle remixe aux côtés de Bruno Mars égale un record détenu par Michael Jackson. Celui de la plus rapide ascension d’un single dans les classements. Il suffira d’une semaine pour qu’il grimpe de 32 places du Billboard Hot 100 (aujourd’hui en 3 ème position). La rappeuse est nommée pour la meilleure chanson rap et la meilleure prestation rap lors de la 60 ème édition des Grammy Awards en janvier 2018. Cependant Cardi n’a remporté aucun des awards auxquels elle était nommée. 2017 à été une année riche en victoires pour Cardi B voyons voir ce que 2018 lui réserve. De toute façon elle ne lâchera rien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *