Jussie Smollett : mensonge et larmes de crocodile 

 

 Jussie Smollett, acteur et chanteur américain avait été victime d’une agression raciste et  homophobe fin janvier. Il est soupçonné d’avoir déposé une fausse plainte. 

Ce matin, en me promenant sur Instagram, une nouvelle m’a surprise. Il s’avère que Jussie Smolett, qui s’était fait agresser au mois de janvier dernier, aurait déposé une fausse plainte. Tout était faux. Pas de propos racistes et homophobes, pas d’agressions. Je me demande pourquoi ? Pour attirer l’attention ? Pour vendre plus de disques ? Si c’est le cas, je trouve ça ridicule. La première fois que j’ai entendu parler de l’agression, j’ai éprouvé de la peine. Voir cet homme parler de son agression à la télé et pleurer à chaudes larmes m’a fait mal au coeur. Comment pouvait-on s’en prendre à Jussie Smollett. Cet acteur qui semble si doux, si inoffensif ? J’ai aussi ressenti de la rage. Encore un homme noir, encore un membre de la communauté LGBTQ qui se fait agresser sans raison. J’ai pensé que ce n’était pas normal. On ne peut plus vivre librement et être soi-même.

Mais ce qui est beaucoup plus triste c’est qu’en faisant ça, Jussie Smollett ternit la réputation de deux groupes qui en bavent tous les jours et honnêtement, ils n’avaient pas besoin de ça. Sans le savoir, il donne un autre prétexte aux anti-LGBTQ et racistes de s’en prendre à ces personnes. C’est aussi égoïste. Toutes les personnes victimes de vrais agressions auront du mal à se faire entendre. Elles en ont déjà beaucoup et il ne leur facilite pas la tâche.  

Manque de reflexion ? 

Je trouve ça puéril, comme un enfant qui se jette par terre et tape une crise de nerf dans un centre commercial parce qu’on ne lui achète pas le jouet qui lui a tapé dans l’oeil. Un homme de 26 ans, chanteur et acteur qui se conduit comme un gamin de 5 ans. Mentir c’est pour les enfants, même si beaucoup continuent à mentir à l’âge adulte. Mais au bout d’un moment stop. Il n’a vraiment pas réfléchi aux conséquences que ça pourrait avoir. Des gens étaient prêts à se battre pour lui et ça aurait pu devenir très moche. Imaginez : on organise une manifestation après l’agression de l’acteur. Des milliers de personnes marchent dans les rues de Chicago et bam un des manifestants tombe nez à nez avec un des agresseurs ou un pro trump anti-LGBTQ, ça partirait certainement en baston.

Il y a assez de malades dans ce monde on a pas besoin d’en inventer d’autres. Jussie Smollett nous doit des explications et le plus rapidement possible. Je lui souhaite bonne chance parce qu’après un mensonge pareil, il va falloir sortir l’artillerie lourde pour me convaincre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *