Sabrina Claudio m’a donné envie de devenir une bad bitch

Même avec les 7°c et le vent agressif, Sabrina Claudio a réussi à faire monter la température. La chanteuse a ramené le soleil de Miami jusqu’à L’Alhambra de Paris pour un show très HOT.

Ce concert, je l’appréhendais un petit peu. Quelques jours avant, la chanteuse avait annulé ses dates à Londres et Berlin. La raison : Sabrina Claudio avait perdu sa voix. La veille, l’Américaine avait confirmé sa venue, alors je me suis dit « tranquille ça va le faire. Rendez-vous demain 20 h. » Vers 20 h 10, un DJ arrive (sa première partie) ni bonjour, ni merde, il s’installe et balance le son. Bon, la tension redescend, il a su me séduire dès qu’il a mis A$AP Forever d’ A$AP Rocky  et quand il a passé un remix de Try a little tenderness d’Otis Redding s’est devenu mon gars sûr. Il nous a mis d’accord, j’ai reconnu les vrais qui hochaient la tête au rythme de la musique. Au bout d’un moment, le DJ semblait ne plus avoir d’inspi, il est parti comme ça sans dire au revoir.

increible

20 h 40, personne sur scène. Là, je commence à me gratter la tête : « Elle ne va pas nous mettre une carotte quand même ? ». 30 Minutes plus tard, les lumières s’éteignent et là, on commence à crier. Comme une véritable diva, Sabrina Claudio s’est fait attendre. Les projecteurs s’allument, elle est là, vêtue d’une combishort en satin et de sandales à talon. Une ambiance de cabaret se fait ressentir, elle envoie du lourd. Élégante en toute simplicité, la musicienne a envoûté les personnes présentes dans la salle, moi y compris. Elle était vraiment incroyable. En la voyant danser, je me disais « ressaisis toi, demain, tu reprends le sport. ». Tout était dans l’attitude, la démarche, l’assurance, le regard. En quelques heures, elle nous a donné un cours sur How to be a bad bitch.

A vibe

Sabrina Claudio a ouvert le bal avec Take One To The Head, un titre de son dernier projet Truth Is. Dès les premières paroles, le public est devenu fou. Pas besoin de chorégraphie tirée par les cheveux, sans trop d’effort elle s’empare de la scène. Tous les yeux sont rivés sur elle. Grâce à son charisme, la chanteuse a réussi à captiver ses fans. La chanteuse de R’n’B a fait naître une vraie vibe.

Dans la salle, on sent une petite ambiance love to love. Des snaps se sont même échangés. Au-delà de sa prestance, le concert m’a permis de découvrir une chanteuse drôle et pleine d’auto-dérision. Je connaissais déjà sa musique, mais j’ai découvert sa personne. Malgré son problème de voix, l’artiste ne nous a pas fait faux bond. Ses runs étaient remarquables. Accompagnée de son band, elle a su nous emmener dans son univers. Un membre de son équipe s’est démarqué : le guitariste. Il nous a donné des frissons lors de son solo. Acclamé par la foule, tout le monde les a validés. Bref, allez écouter ses sons. Vous allez kiffer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *